Dernières publications

Plutôt sorcières que corps-usine

SUZANNE DESBARESDES « L’idée de transformer cet être oisif, qui rêvait sa vie comme d’un long carnaval,

Symphonies féministes sur la colère

  MARIE-ANNE CASSELOT   Hélène Pedneault affirme, dans sa rafraîchissante Apologie de la colère des femmes,

40

ANNE-CHRISTINE GUY   Québec, je t’aime, mais des fois

Que faire de la colère? Réflexions sur l’origine et le prolongement d’un cri

  AURÉLIE LANCTÔT ET ANNE-SOPHIE OUELLET La plupart des

Survivor sex : les marges au quotidien

LAURENCE SIMARD   « For better or for worse, in

Patriarcalin sauve une princesse

TOONY    

L’érection du redneck

  MARIE-MICHÈLE RHEAULT Des fois, je suis en maudit

Merci colère!

CANDIZE   Se faire laisser enceinte fait probablement partie

The do’s, don’ts, maybes, and I-don’t-knows of cultural appropriation

  CHELSEA VOWEL   L’appropriation culturelle est un sujet

Une révolte aphone

    LAURENCE PELLETIER   La colère a toujours

Misogynie 2.0: harcèlement et violence en ligne #femmesurleweb

Illustration: Catherine Lefrançois     « Suivant la logique

Pour ne pas chanter idiote. Quand les Cultural Studies et la perspective féministe se marient

ISABELLE BOISCLAIR « Je suis un saule inconsolaaaa-bleeee ». Voilà la

2. Choisir son camp ou acquiescer au chaos

PIERRE-LUC LANDRY J’ai commencé cette chronique un peu à

La Poune, Miley Cyrus et nous

LE COLLECTIF Les femmes sont les destinataires implicites des

Pour en finir avec la BD de filles

ANNIE PARÉ *   *   * Dans certains milieux, être

Les femmes d’exception

MARIÈVE MARÉCHALE   Une. Il n’y en a toujours