Dernières publications

Patriarcalin jogge torse nu

TOONY

Lumière sur Berenice Abbott

  SOPHIE IMBEAULT  « Tout peut être transformé, déformé, éliminé par la lumière. Sa souplesse est

Country, folklore et consommation ironique : Regarder vers le bas

CATHERINE LEFRANÇOIS Introduction(s) J’ai grandi dans un double univers

Lancement du deuxième numéro: Culture pop

L’équipe de Françoise Stéréo est fière de vous annoncer

Les fées ont soif: encore brûlantes d’actualité

Comment se parle, maman, la langue maternelle? Ils ont

Appel à contributions

Pour son deuxième numéro, Françoise Stéréo vous invite à

À vos slogans

Vous avez bien aimé nos macarons «Straight mais queer»

Viarge! Pourquoi Françoise Stéréo?

LE COLLECTIF   On va nous poser la question,

Contre Neil Patrick Harris ou Pourquoi je refuse de me marier et pourquoi je suis en colère contre la télévision

PIERRE-LUC LANDRY   Neil Patrick Harris, vedette de la

Rien que le nom, déjà…

LUCIE JOUBERT   J’ai toujours eu un faible pour

Les vrais mâles préfèrent la viande – Convergences du féminisme et de l’antispécisme [1]

ÉLISE DESAULNIERS « « Viens, mon Grand », hurlait le morceau de

Les femmes à l’université

MARIE CURÉ   Quand j’étais petite, j’avais très hâte

Saluons Hélène Pedneault

  Au creux des luttes qui nous tiennent aussi

Intersection des oppressions ou l’indivisibilité de la justice [1]

GENEVIÈVE PAGÉ     Justice is indivisible, and injustice

On est toutes des Françoise… Guénette

VALÉRIE GONTHIER-GIGNAC   Au fil des numéros, nous vous

Ma grand-mère bedeau

MARIE-MICHÈLE RHEAULT   Je n’étais pas allée à la

Nos privilèges

CATHERINE VOYER-LÉGER   Si le féminisme a un présent

La déesse rebelle

CAROLINE ALLARD   Parfois, il y a des hommes

Lancement le 22 juin

  Soyez patient.es! Les Françoise travaillent sans relâche pour